Subvention de l’ANAH : Comment financer ses travaux ?

L’agence nationale de l’habitat (ANAH) propose d’octroyer une « éco » subvention aux personnes qui entreprennent des démarches de réduction d’énergie dans leur logement. Chauffages intelligents, utilisation d’énergies renouvelables, isolation, etc. Vous souhaitez acquérir une nouvelle chaudière à condensation ou une pompe à chaleur ? Sachez que vous êtes potentiellement éligible à cette aide financière précieuse ! Voici quelques explications utiles concernant ces subventions.

SOMMAIRE :

  1. Subvention de l’ANAH pour l’installation d’une chaudière à condensation
  2. Subvention de l’ANAH pour l’installation d’une pompe à chaleur
  3. Un investissement vite rentabilisé

Découvrez les subventions de l'ANAH

1 – Subvention de l’ANAH pour l’installation d’une chaudière à condensation

Aujourd’hui, si vous souhaitez faire l’acquisition d’une nouvelle chaudière, sachez qu’il faut principalement vous tourner vers une chaudière à condensation. Les ménages modestes souhaitant remplacer leur chaudière énergivore et obsolète peuvent obtenir un petit coup de pouce de la part de l’ANAH. Cela afin de les aider à réduire la consommation d’énergie de leur maison. Sur le court terme, les nouvelles chaudières à condensation sont plus onéreuses, mais si vous raisonnez sur le long terme, changer votre ancienne chaudière – qui consomme beaucoup d’énergie – va vous permettre d’économiser entre 30 et 40% sur votre facture !

Concrètement, l’ANAH va vous accompagner et vous aider dans le financement de votre nouvelle chaudière à condensation. Le montant de cette aide dépend de vos revenus ainsi que de la composition de votre foyer. Il convient de voir directement avec l’ANAH le montant que vous pourriez percevoir. L’agence, qui s’est vu octroyé un budget plus conséquent cette année, pourrait doper le montant de ses aides financières. Une véritable aubaine donc, qui profite surtout aux ménages modestes.

2 – Subvention de l’ANAH pour l’installation d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur suscite l’intérêt de plus en plus de ménages français, et ce pour plusieurs raisons. En effet, elle utilise des énergies renouvelables, avec récupération de l’énergie contenue dans l’air extérieur pour la technologie air-eau. Ce qui permet à la fois de respecter l’environnement, mais surtout de faire des économies d’énergie ! C’est pour cela que l’Agence Nationale de l’Habitat a décidé de récompenser ceux qui décident d’installer une pompe à chaleur chez eux. Si vous en faites partie, renseignez-vous pour savoir si vous y avez le droit !

Avant de parler de la subvention en elle-même, remettons les choses dans leur contexte. Une pompe à chaleur, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un objet permettant de convertir l’énergie extérieure afin de chauffer un logement. C’est une technologie relativement nouvelle, qui tend à se développer et à s’améliorer d’années en années. Pour le moment, ces pompes à chaleur permettent de diviser les coûts liés à l’utilisation d’énergie par 3 ou 4.
Seul bémol, leur prix ! Comptez au minimum 5 000 € pour les modèles de base, 20 000 € pour les plus sophistiqués. Mais c’est pour cela que des subventions existent, et sur le long-terme, vous aurez certainement un retour sur investissement !

L’ANAH peut vous octroyer une aide financière, qui financera l’installation de votre pompe à chaleur à hauteur de 20% du prix de vos travaux, si vous louez votre logement. Si vous occupez votre logement, le montant varie selon la région dans laquelle vous vous situez ainsi que vos ressources. Pour être éligible, votre logement doit être votre résidence principale, et doit avoir été construit depuis 15 ans au moins. Tout comme pour la chaudière à condensation, il convient de se renseigner auprès de l’ANAH du montant de cette aide. Celui-ci est fixé au cas par cas selon un certain nombre de critères.

3 – Un investissement vite rentabilisé

Ainsi, nous ne pouvons que vous encourager à changer vos équipements ! Souvent, nous sommes freinés par le prix des nouvelles installations, en oubliant qu’il existe des subventions pour nous aider à boucler le financement.
Au final, en remplaçant votre vieille chaudière par une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur, vous ferez des économies et réaliserez un bon investissement rentable après quelques années seulement. Si on ajoute à cela qu’il s’agit d’un geste pour préserver l’environnement, il n’y a qu’une seule chose à faire : agir !

Energie Futée est à vos côtés pour mener à bien le projet de modernisation de votre chauffage. Nous vous accompagnons dans le choix de votre nouvel appareil, les travaux, et la récupération de toutes les aides et subventions auxquelles vous avez droit. En effet, en plus des subventions de l’ANAH, vous pouvez demander à bénéficier d’un crédit d’impôts. Mais aussiSub de l’éco-PTZ et d’éventuelles aides locales. Simulez votre projet pour en savoir plus !

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+